Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2009

ESCAPADE SUR ILE DE JERSEY

Je suis allée sur l'île de Jersey avec mon mari un petite escapade d'un week end.....

En ce baladant sur l'île nous nous sommes arrêtés dans une crique.....et ma stupéfaction nous sommes arrivés à  l'endroit où Victor Hugo100_3287.JPG décrit dans un de ces livres dans les années 1850 'au berger des vagues'.....

 

 

 

 

Sur une stele le texte ci dessus :

"Documenté pour la première fois en 1309, la Corbière signifie "là ou vivent les corbeaux"mais quand Victor Hugo décrit l'endroit dans les années 1850 il fait référence au 'berger des vagues'. Ce coin sud-ouest de île jouit d'une redoutable réputation auprès des marins : il fut en effet le théatre de  nombreux naufrages. Le phare d'un hauteur de 10m conçu par Sir John Coode est achevé en novembre 1873  et mis en service au mois d'avril suivant. Erigé sur un promontoir à 450 mètres du rivage c'est le premier phare contruit en béton, pour un peu plus de 8000 livres sterling de l'époque. Par temps clair, son éclairage automatique est visible à 33 kms. Le long de la chaussée, sur le côté,une pierre commémore Peter Larbalestier un assistant de gardien de phare, qui se noya le 28 mai 1846 en  tentant de sauver une personne prise par la marée montante"

Voir dans l'album "Jersey" quelques photos

 

 

 

11:05 Écrit par NATY dans BALADES, vacances, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : week end, vacances, ile jersey | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/09/2017

Les vacances dans le Golfe du Morbihan à Baden

Nous sommes arrivés à Baden le 29 décembre un gîte en bord de mer chez M et Mme JegoPICT0012.JPG un gîte très bien placé avec terrasse et très bien agencé. Tout  près d'un oestréiculteur donc nous nous sommes régalés d'huîtres...

 

PICT0013.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 31 décembre nous sommes allées au restaurant des remparts à Vannes

 
"Dans un cadre résolument bistrot, idéalement situé à 2 pas du port et du cinéma La Garenne, face au château de l’Hermine, notre restaurant – bar à vins – cave vous offre une vue imprenable sur les jardins des Remparts, haut lieu historique de la ville de Vannes.
 
A table, Le chef Emilie Robin s’inspire du marché, revisite ses classiques, s’encanaille pour proposer une cuisine dans l’air du temps respectueuse des saisons et de votre santé.
 
La cave comprend en permanence 150 références dont une dizaine servie au verre, elle évolue sans cesse en fonction des saisons, de nos coups de cœur et découvertes.
Ils  proposent également une sélection de vins à emporter à prix caviste.
Je vous recommande ce restaurant à Vannes leur site www.restaurant-lesremparts.fr
PICT0149.JPG

 La petite histoire :

Les remparts de Vannes sont les fortifications érigées entre les iiie et xviie siècles pour protéger la ville de Vannes dans le département du Morbihan enFrance. Fondée par les Romains à la fin du ier siècle av. J.‑C. sous le règne d’Auguste, la civitas Venetorum se voit contrainte de se protéger derrière uncastrum à la fin du iiie siècle, alors même qu'une crise majeure secoue l’empire romain. Cette première enceinte demeure la seule protection de la cité pendant plus d’un millénaire. C’est à l’époque du duc Jean IV, à la fin du xive siècle, que l’enceinte de la ville est réédifiée et étendue vers le sud pour protéger les nouveaux quartiers. Le duc veut faire de Vannes non seulement un lieu de résidence mais également une place forte sur laquelle il peut s’appuyer en cas de conflit. La superficie de la ville intra-muros est doublée et le duc adjoint à la nouvelle enceinte sa forteresse de l’Hermine.

PICT0151.JPG

Les guerres de la Ligue de la fin du xvie siècle obligent la ville à se doter de plusieurs bastions polygonaux (Gréguennic, Haute-Folie, Brozilay, Notre-Dame). L’éperon de la Garenne est le dernier ouvrage défensif construit à Vannes vers 1630. À partir de 1670, le roi Louis XIV vend morceau par morceau les éléments des remparts afin de financer ses guerres. L'événement le plus significatif est, en 1697, le don à la ville de Vannes des ruines du château de l'Hermine, qui servent alors au réaménagement du port et à l'entretien des bâtiments municipaux.

Les aménagements urbains du xixe siècle ont pour conséquence la démolition de plusieurs segments de la muraille nord et ouest. Il faut attendre la destruction partielle en 1886 de la porte Prison, un des plus vieux accès à la vieille ville, pour voir des vannetais attachés à leur patrimoine se réunir pour former une association de défense du patrimoine en 1911. S’ensuit la mise en place progressive de la protection des remparts au titre des monuments historiques entre 1912 et 1958. Depuis plusieurs décennies, la ville entreprend la remise en état et la mise en valeur des parties des remparts dont elle est propriétaire. Clé de voûte du patrimoine vannetais et élément touristique par excellence, les remparts de Vannes comptent parmi les rares fortifications urbaines qui subsistent encore en Bretagne.

 
Tout au long de notre séjour nous avons fait des balades dans tous les sentiers.....soit près de la mer ou dans les terres.
PICT0167.JPG
 
PICT0004.JPG










PICT0035.JPG


PICT0031.JPG















Nous sommes allées sur la presqu'île de Quiberon et le midi nous avons mangé à la Crêperie Grill Au Petit Saint Pierre dans un cadre agréable et convivial le site www.au-petit-saint-pierre.com
PICT0061.JPGPICT0064.JPG

restaurant crêperie petite restauration






 
 
 
 
 
PICT0042.JPG 
 
 PICT0059.JPG
PICT0049.JPG 

Un endroit surprenant mais très agréable par l'ambiance et surtout la qualité du repas servi.

Voilà un petit clin d'oeil de mes vacances dans le Golfe du Morbihan.

D'autres photos dans l'album sur le côté du blog!!

03:33 Écrit par NATY dans BALADES, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook