Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2017

Alimentation Ayurvedique détox

L'ouvrage détox ayurvedique écrit par Vaidya Falguni Vyas et Corinne Dupont est un livre précieux pour notre santé à tous ici en France.

Le terme vaidya signifie "médecine ayurvédique". Falguni Vyas a fait des études complètes d'ayurvéda en Inde, durant 5 ans. Yoga, de la respiration, des massages ayurvédiques, une alimentation simple, agréablement épicée et personnalisé selon les doshas, les humeurs et les afflictions selon l'age et l'environnement.

 Arte le bienfait des plantes 

Plus de vingt ans d'amitié la lient à Falguni Vyas et toutes deux passionnées par la santé et l'alimentation. Elles sont, sur ce pont qui relie l'Orient à lOccident des messagères de la santé et donc du bonheur à ce moment particulier où nous avons tant besoin de faire face à des problèmes de santé et à des maladies dues en partie au stress, à la sédentarité et à une alimentation déséquilibrée.

L'Inde a fait deux grands cadeaux à l'humanité : le yoga et l'ayurveda. Ils concernent ce que nous avons de plus précieux : notre santé. Layurveda (ayur, "vie", "force vitale", et veda "connaissance", "science") est l'un des plus anciens systèmes de santé au monde : il date de cinq mille ans. Il est issu de la culture védique - les rishis, "ceux qui voient la vérité" ont reçu ces préceptes de manière  intuitive. Ensuite, la transmission s'est faite de maître à disciple oralement, avant d'apparaître dans des versets en sanskrit.

Ce système de santé et de guérison a traversé les ages jusqu'à parvenir en Occident, il y a quelques décennies. Le concepts de l'ayurveda sont riches et subtils, voire complexes au premier abord. Son approche holistique, incluant l'homme et l'univers, ne divise pas notre corps en parties distinctes, mais en étudie toutes les interconnections. Elle est centrée sur la personne, son fonctionnement dans le quotidien, ses habitudes, son terrain, son environnement, sa constitution, ses déséquilibres et non pas directement sur la maladie.

Chaque personne est unique et l'ayurvéda permet de mieux se connaître ; il s'agit de prendre conscience du fonctionnement de son corps en liaison avec ses attitudes mentales.

Changer ses habitudes pour aller mieux : à commencer par notre alimentation. Ce n'est pas toujours facile, car notre attachement à la nourriture et à nos traditions culinaires est fort.

Les deux objectifs de l'ayurvéda sont :

1) le maintien de la santé

2) la guérison des maladies causées par un déséquilibre intérieur et extérieur

La conscience et l'énergie se manifestent dans les cinq éléments suivants :

l'air '

le feu

l'eau

la terre

l'éther ou l'espace

Energie du mouvement et du changement :

air + ether = Vata

Energie de la transformation et du métabolisme

feu + eau = Pitta

Energie de la stabilité, la structure et la fluidité

terre + eau =  Kapha

 

VATA (tisane sur la boutique www.auxdelicesdenaty-boutique.com)

Il régularise les activités dans le corps physique, physiologique et mental. Vata est associé au mouvement. IL représente l'énergie qui fait bouger, marcher,parler, respirer, digérer et éliminer. Vata est un mouvement constant dans le corps.

Vata permet à l'influx nerveux et aux fluides de circuler (sang, lymphe). Tel un courant électrique, il induit l'élimination et l'explusion. Lorsque l'énergie vata fait défaut, tout devient stagnant, l'élimination se fait mal.

Dans la nature vata, l'air prédomine. La personne est aérienne, souvent en mouvement, ses pensées défilent, son imagination débordante, elle rêve beaucoup. Elle est tel un électron libre, elle est irrégulière dans ses rythmes, elle aime le changement, parle beaucoup. Elle aime la musique et les arts. Sur le plan physique sa peau est sèche. Elle est généralement mince voire maigre.

organes associés : colon, peau, système nerveux

PITTA (tisane sur la boutique www.auxdelicesdenaty-boutique.com)

Pitta permet la digestion, la transformation. Il fixe la température du corps. Il est chaud, corrosif, léger.Il est glissant et liquide. Dans la nature pitta, l'intelligence est aiguë; la personne est de tempérament passionné. Elle aime les projets, la vie sociale et la compétition. Elle est chaleureuse, généreuse et fait preuve de compréhension. Elle est énergique, enthousiaste. Elle peut être susceptible, jalouse si pitta est en excès. Sur le plan physique, le métabolisme est puissant (très bon appétit). Il peut y avoir des sensations de chaleur, voire des inflammations. Pitta est associé à la peau, à la vue, à la digestion et au sang.

organes associés : vision, digestion, sang, bile, peau

KAPHA (tisane sur la boutique www.auxdelicesdenaty-boutique.com)

Kapha est associé à la structure solide de notre corps (os, muscles). Il est visqueux, froid, lourd, lent, lisse, statique, doux. Il est collant au toucher. La nature kapha a un corps physique rond, elle aime la stabilité, l'immobilité qui tend à la paresse et à la somnolence. Une personne de nature kapha  fait preuve d'amour, de sagesse, de compassion, de stabilité, de fidelité, de respect des promesses, d'endurance, de tolérance, de calme et de  magnanimité.

Sur le plan physique, la nature kapha est ronde et bien enveloppée. Kapha donne la force, la forme, la flexibilité, la fermeté du corps et la fluidité entre chaque articulation.

Kapha, c'est la salive dans la bouche, le mucus interne de chaque organe, le fluide entre chaque articulation, le fluide cérébral, l'humidité des yeux. Kapha est constitué d'eau et de terre. La salive est un liquide collant, grâce à sa présence, nous percevons les goûts. Les muqueuses de chaque organe interne comportent une substance qui soit protège soit absorbe les chocs (fluide protecteur autour du coeur, par exemple) soit participe à un travail comme la digestion.

Organes assciés : estomac, langue, cerveau, cage thoracique, articulations.

vata, pitta et Kapha sont également des phases qui se succèdent au fil de la journée et qui sont plus favorables à certaines activités.

-2h à 6h du matin période vata. Il convient de se réveiller avant le lever du soleil pour être en forme.

- 6h à 10h période kapha

-10h à 14h période pitta Il convient de prendre son repas principal dans cette tranche horaire (meilleure digestion).

-14h à 18h période vata. Fin de la digestion

- 18h à 22h période kapha. Bonne tranche horaire pour pratiquer une activité physique.

- de 22h à 2h du matin période pitta. Mieux vaut se coucher avant 22h.

Extrait du livre Détox ayurvédique (hachette) Falguni Vyas et Corinne Dupont

Quelle quantité de nourriture devons nous consommer à chaque repas?

Selon l'ayurveda, chaque individu est "unique" aucune mesure ne convient à tous. Il faut tenir compte des doshas, du pays, de la saison, de l'activité physique, du sexe et de l'age.

Les règles ayurvédiques divisent l'estomac en trois parties. Une partie est destinée aux aliments solides, une partie aux liquides et la dernière est libre pour que l'air puisse circuler.

Comment savoir que l'on a mangé à sa faim?

Cela implique d'être à l'écoute de notre corps. Après le repas, il faut se sentir léger, on ne doit pas éprouver de tensions au niveau de l'abdomen, si sur les côtés. On ne doit ressentir ni saturation, ni sensation de lourdeur lorsqu'on se lève, ni de blocage au niveau du diaphragme. On doit se sentir à l'aise assis, debout, allongé et dans le mouvement.

L'appétit et la soif sont calmés. Les cinq sens sont dans un état de "contentement".

Notons que les impressions de lourdeurs d'estomac peuvent être dues à un aliment ou une substance qui se digère mal.

Que pense l'ayurveda de l'allergie au gluten et aux laitages?

Ces allergies sont relativement récentes. Elles sont en augmentation considérable dans les pays  occidentaux, car elles découlent de nos changements de modes alimentaires.

Les intolérances de ce type sont quasiment inexistantes en Inde. 

*Le gluten

Dans nos traditions alimentaires le pain est présent pour nombre d'entre nous, au petit déjeuner, au déjeuner, au goûter et au dîner donc..... on en consomme beaucoup trop! Les blés utilisés pour fabriquer du pain blanc comportent trop de gluten. Certes grâce à l'apport de gluten, le pain est bien 'aeré' et il a un bon goût. Mais cela n'est pas bon pour la santé.

La farine blanche et la levure sont deux ingrédients qui "collent" dans les intestins (pas de son, pas de fibres). La levure ne gonfle pas seulement le pain  mais aussi le ventre où elle favorise la production de ballonnements, flatulences et gaz intestinaux.

Si notre corps à un pH acide, dû à une consommation trop importante de viandes, de laitage et de plats préparés, cela favorisera systématiquement survenue d'allergies.

En revanche une personne qui mange du pain bio aux céréales variées et seulement au petit déjeuner, sans exagération, n'aura pas ce type de tolérance.

En Inde la grande majorité de la population consomme encore des chapati ou autres galettes à la farine complète, faites maison, avec des variétés de blé qui comportent moins de gluten. Les galettes sont aussi faites avec d'autres céréales, telle que le millet, le riz ou le maïs. C'est pour cela que ce type d'allergie est rare.

Notons qu'une épice telle que le curcuma, utilisée tous les jours dans l'alimentation indienne est anti-allergène.

* Les laitages

En ce qui concerne le laitage leur consommation en Occident est depuis une cinquantaine d'année "exagéréé" : fromages gras et très variés sont consommés quotidiennement. On boit du lait de longue conservation souvent et celui ci contient des traces d'hormones et d'antibiotiques.

En Inde, la population consomme du lait. Et il n'y a pas d'allergies. Mais le lait est très léger, comparé au nôtre. On mange aussi un yaourt 'fait maison' mais pas de fromage. Du lait d'amande non sucré....

J'ai une maladie dégénérative ou un cancer, quel mode d'alimentation dois je privilégier?

Il faut d'abord opter pour une alimentation aussi biologique que possible, en achetant des produits "bruts et locaux". Se poser la question lors  des achats ces produits viennent ils directement de la nature ou d'une usine agroalimentaire?

Nous devons prendre le temps de cuisiner nous mêmes les produits achetés. Il est indispensable de privilégier les aliments fraîchement préparés avec des épices douces et antioxydantes, telles que le curcuma, le cumin, la coriandre, le fenouil, le gingembre frais, la cardamome, le safran et bien d'autres.

La nourriture doit être variée, équilibrée, sans excès (céréales complètes, légumes secs, légumes et fruits de saison, graines oléagineuses, huiles variées, herbes aromates). Les jus de légumes frais et biologiques fait maison et quelques herbes fraîches sont tout particulièrement conseillés.

Il est recommandé d'éviter les aliments lourds, viandes, fromages gras et desserts sucrés.

Il est important de bien observer sa digestion, son assimilation, son élimination.

 

Suite semaine prochaine

 

 

 

 

 

 

13:08 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.