Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2016

Calebasse pour le maté

Calebasse pour maté en bois clair

calebasse-authentique-decoree.jpg
La calebasse est un produit naturel : courge vidée, séchée et polie, traditionnellement utilisée en Amérique du Sud comme récipient pour la préparation et la consommation du maté.
Lors de la première utilisation, il faut la curer avant de l'utiliser pour éliminer les résidus et les poussières. Pour cela, il faut remplir la calebasse au 3/4 avec du maté. Ajouter de l'eau chaude et laisser ainsi au moins une nuit. Rajouter de l’eau en cours si le maté s'assèche. Vider et rincer la calebasse en grattant l'intérieur pour retirer tous les résidus. Votre calebasse est maintenant prête à l’emplois. Cette étape de « culottage » est essentielle pour éliminer les résidus, mais elle permet aussi à la calebasse de gonfler légèrement et, ainsi, d’être plus étanche.
La méthode traditionnelle de préparation
Remplir au 3/4 de sa contenance la calebasse avec du maté. Couvrir ensuite le récipient avec sa main et l’agiter à l’envers de façon à ce que la poudre reste sur la paume de la main.
Incliner ensuite la calebasse pour que les feuilles se concentrent d’un coté de la calebasse.
Du coté bas de la calebasse (appelée aussi maté) verser un peu d’eau froide de façon à imprégner quelques minutes les feuilles.
Insérer ensuite la bombilla (paille à maté) dans cette partie basse, aspirer un peu de liquide et recracher.
Faites de même avec de l’eau frémissante (pas bouillante pour ne pas dénaturer le gout du maté) toujours en partant de la partie basse de la calebasse
Vous pouvez maintenant déguster votre maté.
Tant que les feuilles ont du gout vous pouvez rajouter de l’eau chaude tout au long de la journée..
Au bout d’une journée d'utilisation, la calebasse doit être vidée et soigneusement rincée. Il faut ensuite la laisser sécher à l'envers. Cela évite les moisissures dues à l'humidité stagnante.
 
A bientôt
Naty

15:10 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.