Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2014

Contes et Légendes d'Alsace

images (7).jpg

L’Alsace est une véritable terre de contes et légendes auxquels elle offre de magnifiques décors.

Les châteaux forts, la cathédrale, les forêts profondes, les montagnes vosgiennes, le vignoble ou encore le Rhin sont d’autant de lieux ayant donnés vie à tant d’histoires.

De générations en générations, les alsaciens se transmettent ces récits dans lesquels se mêlent la réalité et l’imaginaire.conte noel.jpg

Auguste Stoeber (1808 – 1884) a été l’un des folkloriste alsacien a recensé les contes et légendes de la région en utilisant le modèle des frères Grimm.

Découvrez quelques un de ces récits qui forgent l’identité de l’Alsace.

Avant le Père Noël : Saint Nicolas, Hans Trapp et le Christkindel

593px-Christmas_throughout_Christendom_-_The_Christ-child_and_Hans_Trapp-296x300.png

Il n’y a pas si longtemps que ça, avant l’arrivée du Père Noël, la distribution des cadeaux était réalisée par le Christkindel accompagné de son sombre compagnon le Hans Trapp.

L’origine de la tradition du Christkindel, l’Enfant-Christ, est à rechercher dans la Réforme protestante. A la fin du 16e siècle, la Réforme veut remplacer Saint Nicolas, dont elle trouve la célébration trop païenne, par le Christkindel, personnage qui doit rappeler le don de Dieu fait aux hommes.

C’est ainsi qu’à Strasbourg le marché de Saint Nicolas devint le Chrischkindelmärik (marché de l’enfant Christ) avant de devenir le célèbre marché de Noël.

Le Christkindel est représenté sous les traits d’une jeune fille voilée ayant l’apparence d’une fée et la bonté d’un ange. Tout de blanc vêtue elle porte une couronne dorée faite de branches de sapin et ornée de 4 bougies. C’est elle qui distribue les friandises aux enfants sages.

Elle est toujours accompagnée de Hans Trapp, chargé de faire peur aux méchants enfants. La veille de Noël, celui-ci emporte les vilains garnements dans son sac. A l’origine du Hans Trapp un personnage historique qui sema la terreur dans toute la région de Wissembourg, le Maréchal Johann von Drodt, brute sanguinaire qui terrorisait la population.

Ce couple, de la figure angélique et de l’homme de la nuit, symbole du bien et du mal, de l’hiver et de l’espérance du printemps, a existé un peu partout sous de nombreuses formes.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-**--*-**-*-*-*-*-**-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

La livraison des bébés alsaciens par les cigognes

Pour avoir un bébé, les futures mamans alsaciennes doivent mettre quelques morceaux de sucre sur le rebord de la fenêtre pour attirer la cigogne qui leur apportera l’enfant.

C’est pour cela qu’une cigogne volant ou s’installant au-dessus d’une maison est annonciatrice d’une future naissance.

Tous les alsaciens savent que la cathédrale de Strasbourg est construite sur des pilotis de bois plantés dans un lac souterrain se trouvant sous celle-ci.

C’est dans ce lac que naissent les bébés de toute la région dont les âmes, tombées du ciel avec la pluie, ont été réincarnées en nouveau-nés. Les soirs de grand silence, on peut entendre le bruit des rames d’une barque à fond plat sans passeur qui rode sur le lac pour recueillir les bébés.

La cigogne va alors chercher le bambin sous la cathédrale, grâce à une entrée dans le souterrain qui, selon la légende, se trouve dans la cave d’une maison juste en face de la cathédrale. La cigogne survole ensuite la région, le bébé emmitouflé dans un linge, afin de le livrer à la maman qui a passé commande.

Maintenant que nous sommes suffisamment grands, nous savons tous pourquoi et comment en Alsace les bébés sont livrés par des cigognes dès qu’un papa et une maman en ont le désir…

Un Joyeux Noël à tous ! "

images (5).jpg

 

images (6).jpg

 

sapin-noel-artificiel-entetecat.jpg

 Un Joyeux Noël  !                               

Naty

10:34 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.