Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2011

LES DELICES DE L HIVER


La Mourtayrol

La qualité de cette soupe du Rouergue parfumée au safran tient à la richesse aromatique du bouillon de volaille et à la saveur du pain de campagne

Potage de navet à l'huile de truffe !! ou encore potage de céleré au roquefort

Soupe à l'orge perlé....ou soupe au cantal

Truffe noire, truffe blanche

Des métaphores superlartives

Ce champignon souterrain aux corps fructifères plus ou moins gros que l'on trouve à la base de certains arbres, les chênes mais aussi les noisetiers mystérieux gardiens de l'achimie obscure suscite depuis toujours des métaphores particulières :

"diamant noir de la cuisine", "odorante pépite", "germes des terres pauvres". Fraîchement récoltée et émincée, la truffe noire est une merveille d'odeur et de saveur sur une tranche de pain grillé ou avec une salde de pomme de terres tièdes. Avec des oeufs, brouillés, à la coque ou en omelette, le mariage est parfait. Avec des pâtes fraîches au beurre c'est aussi une grande réussite.

Le cavage et ses mystères

La chasse aux truffes appelée 'cavage' à l'aide de chiens spécialement dressés tient toujours du mystère et de la surprise. Nul ne sait comment sera la saison, en fonction des orages de l'été, des petites pluies d'automne du froid qui vient et des premieres gelées. La récolte se fait du 15 novembre à la fin de février mais les toutes premières truffes sont peu parfumées, peu colorées. De semaine en semaine leurs qualités s'amélioent.

Le connaisseur sait que les merveilles noires se dégustent mieux de leur forme entre le 15 janvier et le 15 février.

La truffe blanche

En forme de petite pomme de terre bosselée à peau lisse, très cassante (de 30 à 50g) la truffe blanche du Piémont est disponible à la fin septembre à la fin janvier. Elle pousse en symbiose avec le tilleur, le saule ou le peuplier et se déguste crue à la différence de la noire. (exemple avec un rissoto ou sur des pâtes fraîches avec une poularde pochée)

Mâche, endives les salades de saison


Qui dit salade dit verdure, fraîcheur, printemps ou été. Mais la saison hivernale a bien des solutions pour pallier le manque éventuel de salade verte et de fines herbes cueillies dans le jardin. Il y a en effet plusieurs variétés en abondance en hiver, telles que la mâche, la chicorée frisée ou l'endive, idéales pour se marier avec des fruits secs, frais ou encore d'autres savoureux ingrédients.

L'histoire de la mâche

Appelée doucette, raiponce, oreille de lièvre ou valériannelle potagère, la mâche aux petites feuilles arrondies en rosette, pousse à l'automne, mais elle est aujourdh'ui cultivée à grande échelle. de septembre à mars. Ce qui donne  une salade d'hiver au goût bien marqué vendue surtout d'octobre à janvier.

D'autres mélantes d'hiver

Qui dit salade ne dit pas nécessairement crudités, et c'est bien pourquoi les salades d'hiver associent aussi bien des légumes crus émincés, tels que le chou blanc le chou rouge, mais aussi la carotte, le navet et le panais que des légumes cuits comme les choux bruxelles ou les topinambours....

Saumon et poissons fumés

Le fumage est une technique de conservation très ancienne qui a fait ses preuves depuis des siècles, notamment pour  les poissons, et plus précisément les poissons à chair grasse comme le saumon, le hareng ou le maquereau. Le fumage est toujours associé à un salage, ce qui donne aux poissons une saveur et un aspect particuliers mais il les destiné aussi à des préparations spécifiques. 

Le fumage traditionnel

Le sèchage à l'air libre au soleil est le mode de conservation le plus ancien, dont on trouve des traces dès l'âge de pierre, mais les hommes s'aperçurent rapidement que la fumée d'un feu tenait les insectes à distance, le goût était plus agréable et le produit obtenu se gardait plus longtemps. Malheureusement, le poisson ainsi fumé était très dur, et l'on découvrit plus tard qu'il fallait d'abord saler le poisson avant de la fumer pour lui conserver toutes ses qualités.

Fumer à chaud ou à froid

Le fumage 'frais' (à une température inférieure à 30°c° s'utilise pour des poissons qui se consomment sans cuisson et pour le haddock ou les kippers qui seront cuits avant d'être servis. L'immersion des filets dans un bain de saumure dure 30 mn puis elle est suivie d'un séchage avant un fumage de 24 h environ. Le fumage à chaud fume et cuit le poisson (saumon, truite, maquereau, anguille) tout à la fois ; on le commence à 30°c pour atteindre 65°c.

Fumage maison

Les poissons à fumer sont toujours salés soit à sec soit dans un bain de saumure (1 part des el pour 8 parts d'eau). On peut aussi utiliser des épices et des aromates pour plus de saveurs. Après le salage, les poissons sont rincés à l'eau froide avant d'être  fumés. On peut construire un petit fumoir domestique avec untonneau que l'on place verticalement sur des briques pour provoquer un appel d'air et suspendre les poissons à des baguettes fixées en haut du tonneau à l'aide d'une grille. On allume un feu de charbon de bois dans un vieux seau en métal et l'on ajoute des copeaux de bois dur, puis on recouvre l'ensemble d'une vieille bâche. Le fumage prend en moyenne 24 heures. La chair doit être sèche quand on y plonge un couteau.

Tous les noms du hareng

le hareng saur, le gendarme salé et fumé, le bouffi à peine salé,  craquelot fumé jaune paille, le kipper.

Bien d 'autres saveurs :

L'anguille, la truite, le maquereau, l'esturgeon, le thon, l'espadon, le flétan ou encore les sprats...

 

 


13:46 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/10/2011

LES REGLES ELEMENTAIRES ACCORDS THES ET METS

Le thé se déguste comme le vin, avec les cinq sens : la vue, l'ouïe, l'odorat, le goût et le toucher. Trois d'entre eux sont plus particulièrement sollicités: l'odorat, le goût, et le toucher (texture)

 

Concernant les accords thés et mets, comme avec le vin, on doit prendre en considération deux facteurs :

- le bouquet aromatique du thé,

- l'équilibre de chaque thé entre 4 pôles - tannique, amer, acide et doux , à l'instar du vin qui présente un équilibre entre 3 pôles - tannique, acide et moelleux.

Dans tous les cas thés et mets doivent se révéler l'un l'autre et ne pas se concurrencer.

Ainsi, un thé plutôt tannique au bouquet aromatique puissant s'accordera avec des mets aux notes grasses et aux arômes marqués comme du gibier, des viandes rouges en sauce ou grillées, alors qu'un thé à l'acidité e à l'amertume marquées ira bien avec des mets très sucrés aux notes aromatiques douces vanillées......

Contrairement à ce qui est d'usage avec le vin, il n'y a pas d'aliments à proscrire, chaque mets peut trouver son thé de prédéliction. Ainsi, une vinaigrette ou un fruit cru ne sont plus des obstacles pour l'accord avec une boisson gastronomique. On peut servir un thé avec chaque mets sans dépasser 3 thés par repas.

On peut choisir de proposer un menu accompagné d'un seul thé tout au long du repas.

Si vous souhaitez varier les plaisirs et utiliser plusieurs thés au cours d'un repas quelques règles sont à respecter. Il est préferable de servir les thés du moins oxydé au plus oxydé ce qui correspond généralement à des thés allant du moins tanique au plus tannique et de l'aromatique aux notes volatiles de tête à l'aromatique aux notes de coeur ou de font, plus lourdes et persistantes en bouche. On proposera donc d'abord des thés blancs, verts ou jaunes puis des thés bleu-vert du moins semi oxydé puis des thés rouges ou noirs.

- sur les légumes : les thés verts et jaunes de Chine

- sur les poissons et les fruits de mer : les thés verts du Japon et les thés bleu-verts torréfiés

- sur les viandes blanches : les thés verts et jaunes de Chine, et les thés de Ceylan et du Kenya

- sur les viandes rouges : les thés bleu verts ou les thés d'Assam, ou du Yunnan

- sur les fruits : les Darjeeling ou le thé earl grey ou thé blanc

- sur le chocolat : le thé noir Pu erh ou un thé à la rose

 

Fin

14:32 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/10/2011

THES EN VRAC

THES NOIRS

Darjeeling FTGFOP 1, Assam, Pu erh, Ceylan St James, Chine Keemum, Irish breakfast

THE NOIR FUME

Lapsang souchong

THES NOIRS PARFUMES

Earl Grey, Obscurithé (fruit de la forêt), Pêche vert et noir, Beauthé (rose), Rêve de printemps (ananas, citron), Rêve d'été ( grenade et orange), Eternithé (chocolat, orange), Festivithé (orange, cannelle, clous de girofle), Volupthé (fraise framboise), Fier'thé' (baies de cranberry,framboise), Soir d'été ( framboise, ananas, fraise), Thé my Lady (orange), Granithé (vert, noir, pomme amande cannelle)

THES VERTS NATURES

Chun mee, Bencha, Yunnan

THES VERTS PARFUMES

 

Thé vert fruit de la (passion, citron), Fleuri'thé (fleur de Jasmin), Sensuali'thé' (gingembre, citron), Gai'thé' (cerise noire), Men'thé (menthe de Marakesch), Souffle'thé' (riz grillé), Paradis frui'thé de Chine (fraise, framboise), Instan'thé' (baies de cranberry)

THE BLANC

Pai mu tan

ROOIBOS

Rooibos frui'thé' (framboise, vanille), Rooibos de l'hiver (papaye, cannelle, clous de girofle,  orange), Rooibos des saveurs de Normandie (pomme, caramel)

INFUSION DE PLANTE

Douce Nuit (mélisse)

INFUSION DE FRUITS

Paradis de lisa (pomme, groseille, ananas, framboise), Forêt Noire (cerise noire, amande)

THE EN POUDRE 

Thé vert Matcha

FLEURS DE THE

3564.jpg

Fleur de thé blanc (jasmin), fleur de thé, réveil de printemps (chrysanthème), Little princess

Une fleur qui se développe dans votre tasse ou théière pour une fleur plusieurs infusions (3 à 4 infusions)

FLEUR DE THE 2.jpg

 FLEUR DE THE 1.jpg

17:31 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/10/2011

SOIREE A AUX DELICES DE NATY LE 24 septembre 2011

AFABEGO. Association Française des Amateurs de Bégonias

 

100_6247.JPG

 

Née il y a 23 ans de la passion de quelques collectionneurs désireux de se retrouver, de partager leurs connaissances et d’échanger plantes et boutures, l’AFABEGO regroupe actuellement environ 90 adhérents  au niveau national (avec 4 étrangers).

L’association édite 4 bulletins couleur par an (« Le Bégofil »), avec des sujets aussi variés que les récits de voyages d’adhérent à la recherche de bégonias (Gabon, Madagascar, …), les conseils et astuces de culture, la réalisation pratique d’un terrarium ou l’examen complet d’un bégonia : présentation, couleur des feuilles et fleurs, milieu dans lequel on le trouve (biotope), etc.

Par ailleurs, l’AFABEGO met à la disposition de ses adhérents une banque de graines d’une centaine de variétés, la majorité botanique.

 

100_6249.JPG

 

Enfin, le point d’orgue de l’association est son assemblée générale annuelle, dans une ville différente à chaque fois, qui permet ainsi de visiter un jardin botanique, des serres (Lyon, Rochefort, Auteuil à Paris, Le Havre…). C’est aussi l’occasion de se retrouver, de faire des échanges, de procéder au concours du plus beau bégonia, bref, un rendez vous convivial et attendu.

 

100_6251.JPG

Depuis un an, l’association possède un site Internet (afabego.fr), destiné à tous les amateurs de bégonias.

 

Le président de l’AFABEGO

Jean-Louis Béreau

 

16:06 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook