Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2010

L'INFUSION TRES IMPORTANT...

 


 1) Je verse le thé dans la passoire (ou je le mets dans la boule). Ou je sors la sachet de la boite

Si je prépare un mug ou une grand tasse, je mets 2 sachets. Il doit y avoir entre 2 à 4g de thé dans ma tasse.(2,5g de thé en moyenne, exactement). Mais en réalité, tout dépend du thé, donc conformez-vous aux recommandations du fabricant. Evitez de sortir votre thé 3 heures à l'avance, les parfums s'envolent vite!!!

2) Je mets le thé dans la tasse vide

Et non l'inverse, comme on le voit souvent au restaurant ou au café, où l'on vous apporte une tasse (ou une théière) d'eau chaude avec un sachet de thé à part. Vous avez sûrement remarqué que, dans ce cas, le thé, une fois mis sur l'eau, vogue gentiment à la surface. Autrement dit, l'eau met un certain temps à le pénétrer, en attendant la température décroît, et la boisson finale sera moins parfumée. Sauf si vous vous précipitez pour l'enfoncez avec votre cuillère mais franchement, ce serait si simple de procéder dans les règle de l'art!

3) Je verse dessus l'eau à la température adéquate (tout dépend du thé)

Moment crucial. On l'a vu : eau bouillue = thé foutu. Mais eau tiédasse = thé médiocre. Le respect de la température de l'eau est primordial. Comme pour la douche du matin, un degré en dessous ou au-dessus et la journée commence mal!!

4) Je laisse infuser le temps nécessaire

Très important aussi. Respectez les temps d'infusion indiqués sur les paquets ou le fabricant, ou forgez votre opinion au fur et à mesure de vos essais. Après tout, si vous appréciez le thé très amer rien ne vous empêche de le laisser infuser 10 ou 15 mn, pourquoi pas.

5) Je sors les feuilles de thé de la tasse, je les pose sur une soucoupe ou repose boule si j'ai l'intention de m'en resservir

Un grand classique des théinomanes, qui réalisent ainsi de substantielles économies, ou comment boire toute la journée le même thé sans ouvrir un seul nouveau sachet ou une autre boule. En outre, au fil des tasses, le thé devient de plus en léger en caféine, ce qui est parfait puisqu'on s'approche inexorablement de l'heure du coucher.

 

 

6) Je bois mon thé. C'est bon !

Si vous souhaitez ajouter du sucre, du citron, du lait ou tout autre accessoire, c'est le moment ou jamais. Pas avant surtout malheureux ! Et même maintenant, réfléchissez bien.

fin

 

 

 

 


 

08:02 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.