Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2010

REMEDES NATURELS n°1

 

La pomme de terre chasser les verrues

Prendre une pomme de terre nouvelle bien fraîche et la couper en deux. Frotter la verrue avec la face coupée d'une demi pomme de terre, puis reconstituer la pomme de terre en réunissant les deux moitiés avec un cure-dents et aller l'enterrer dans un endroit où personne ne risque de la retrouver.

"Le réflexe limace!"

On dit aussi que l'application d'une limace directement sur la verrue serait suivie de la guérison de celle-ci au bout de plusieurs semaines. Plus récent, le fait de recouvrir la verrue d'un simple sparadrap, sans rien ajouter d'autre, en renouvelant plusieurs fois l'opération, serait également suivi d'une guérison rapide.

Aujourd'hui encore le vinaigre de cidre

Les mille et un atouts du vinaigre de cidre sont connus depuis l'Antiquité. Dans le cas précis de la verrue, il joue un rôle de premier plan. Mode d'emploi : tremper une boule de ouate dans du vinaigre de cidre de bonne qualité, la placer sur la verrue (le soir avant de se coucher) et la maintenir en place avec du sparadrap ; laisser en place toute la nuit (voire le lendemain). Changer le pansement tous les jours jusqu'à ce que la verrue tombe d'elle même.


Pour apaiser les yeux

L'eau de bleuet se trouve en pharmacie, mais la fleur séchée a de si belles couleurs qu'il est bien agréable de confectionner cette eau soi-même. Il suffit de proceder à une infusion et de la laisser reposer pour l'utiliser à froid, voire glacée. 

Préparation

Faites bouillir 1 litre d'eau, hors du feu y jeter 20g de fleurs de bleuet déchées, mélanger puis laisser infuser jusqu'à refroidissement, Filtrer et verser dans un flaçon. Conserver l'eau dans le réfrigérateur

Utilisation

Appliquer en compresses pour calmer les yeux douloureux rouges, gonflés, fatigués ou atteints de conjonctivite

Contre les poches sous les yeux

C'est souvent la fatigue et le manque de sommeil qui provoquent ou accentuent l'aspect des poches qui se forment sous les yeux. Quelques solutions simples et peu coûteuses peuvent atténuer les effets ; tremper un sachet de thé  dans l'eau, le soir avant de se coucher et le mettre au réfrigérateur. Le matin, les laisser pendant 5 mn. Les rondelles de concombre bien froides, ont par ailleurs un effet bienfaisant.

Finies les règles douloureuses

Les femmes du Moyen Orient ont fréquemment recours au curcuma. Il suffit de verser 1/2 cuillerée à café de curcuma dans un verre et d'ajouter de l'eau bouillante. Bien mélanger et laisser infuser. Lorsque le curcuma est retombé dans le bas verre, boire doucement la boisson tiède. Les effets bénéfiques se font sentir au bout d'un quart d'heure. Et l'on peut compléter ce traitement par un massage du bas ventre avec un d'huile d'olive à peine chaude.

La vigne rouge en infusion et la sauge (verser une grande quantité d'eau bouillante sur une bonne poignée de sauge séchées ajouter 2 à 3 clous de girofle et laisser infuser pendant 20 mn; filtrer. Laisser refroidir. Boire cette infusion froide pendant toute la journée à la place de l'eau.

Un cataplasme qui fait du bien au dos

Préparation

Mélanger dans un récipient non métallique 6 cuillerées à soupe d'argile verte, 4 cuillerées à soupe de graines de moutarde et autant d'huile que nécessaire pour former une pâte fluide de homogène ; incorporer 30 gouttes d'huile essentielle de romarin, de gingembre et de marjolaine (10 de chaque)

Utilisation

Appliquer en couche   uniforme sur la partie douloureuse, couvrir d'un linge et poser une bouillotte par-dessus.

Quelques gouttes d'essence de menthe

Comme elle favorise la circulation locale au niveau des yeux et de la tête, l'huile essentielle de menthe poivrée est très utile dans les céphalées, à raison de 5 gouttes en application locale sur les tempes par exemple (attention à bien éviter les yeux)

Des petits trucs rapides et efficaces : soit une grande tasse de thé noir très fort avec du jus de citron, soit quelques miettes de pain de mie congelé et 1 verre de coca cola bien frais. Le café noir peut également agir efficacement.

Le bon mélange

De très nombreuses plantes outre la camomille et la menthe sont recommandées en cas de maux de tête ou de migraine dont l'écorce de saule, le millepertuis, la mélisse ou l'anis vert. Voici un mélange entièrement naturel qui a fait ses preuves.

Préparation

Réunir dans une tasse 5g de sauge, 5g de thym, 5g de tilleul et 5g de verveine verser 25cl d'eau bouillante dessus et laissez infuser pendant 5 minutes. Filtrer.

Utilisation

Boire cette infusion quand on en éprouve le besoin ou en cure, 1 tasse à l'heure du thé ou après e déjeuner (notamment lorsque la migraine est d'origine hépatique).

Les vertus amincissantes de l'infusion au fenouil (chez Naty un infusion au fenouil infusion amincissante)

Préparation

Prélever le zeste d'une orange non traitée, le plonger dans une casserole d'eau froide (50cl) et porter  à ébullition écraser 2 cuillerées à soupe de graines de fenouil avec le dos d'une cuillère; verser l'eau bouillante à l'orange sur les graines de fenouil et laisser infuser jusqu'à refroidissement filtrer et mélanger avec 50cl de jus d'ananas. Conserver au frais.

Utilisation

Boire un verre avant chaque repas

Le vinaigre de cidre très bon aussi

Le lierre

Efficace en cataplasme

Faire bouillir 2 poignées de feuilles de lierre grimpant dans 1 litre d'eau pendant 15 mn filtrer et laisser tiédir imbiber des compresses avec cette préparation et les placer sur les zones de cellulite; laisser agir pendant 10mn.

Une décoction de gingembre

Depuis l'antiquité, le gingembre est réputé pour guérir les nausées.

D'autres plantes bénéfiques contre les nausées

Le romarin, la cardamome, la menthe ou la coriandre sont des plantes traditionnellement prescrites contre les nausées.

Le mélisse le saviez vous?

Le mélisse est cultivée depuis toujours comme plante médicinale. Elle fut introduite en France par les moines bénédictins qui la rapportèrent d'Espagne. Avicenne déclarait alors : "la mélisse est propre à relever les forces, ranimer le courage faire, renaître la gaieté, chasser les soucis et dissiper l'anxiété". On a même soutenu que les buveurs réguliers d'infusion de mélisse vivaient facilement centenaires

Ne pas oublier la camomille une bonne tisane contre les nausées.....

Des remèdes naturels contre les engelures

Pour faire disparaître ces rougeurs douloureuses qui vous engourdissent le bout des doigts, le nez ou même les oreilles, une technique particulière consistait tout simplement à soigner le mal par le mal et donc à tremper la zone douloureuse dans de l'eau froide....

Mais d'autres recettes sont moins redoutables. Comme celle qui commence par la préparation d'une bonne soupe de céleri (avec branches de céleri, bouquet garni, oignon émincé, un peu d'huile ou de beurre et beaucoup d'eau) : il faut ensuite plonger ou tremper plusieurs fois la partie douloureuse dans la soupe tiède jusqu'à disparition des symptômes (il n'est pas utile de déguster ensuite la-dite soupe!)

Bain de pieds aux feuilles de noyer

C'est dans les régions où les noyers sont abondants que cette recette est répandue contre les engelures (régions où les hivers peuvent être très rigoureux, à savoir le Périgord mais aussi l'Isère)

Préparation

Réunir dans une bassine plusieurs poignées de feuilles de noyer (ramassées en prévision, avant qu'elles tombent); verser dessus une bonne quantité d'eau bouillante, couvrir et laisser infuser pendant 15 minutes.

Utilisation

Plonger les mains ou les pieds dans ce bain jusqu'à ce qu'il soit entièrement refroidi.

Faire passer le hoquet

Le verre d'eau et le sucre

Deux méthodes s'affrontent à propos du verre d'eau pour faire disparaître le hoquet : soit boire un verre d'eau froide d'un seul trait (certains recommandent de l'eau gazeuse), soit le boire en plusieurs fois, en bloquant sa respiration entre chaque gorgée, ou encore boire un verre d'eau en se bouchant les oreilles (avec des boules quies!). Ou même boire un grand verre d'eau par le bord opposé à celui qui se trouve devant soi, ce qui oblige à se pencher en avant et à comprimer le diaphragme. Ou encore, boire sept coups d'eau sans respirer entre les gorgées. Soit manger 1 morceau de sucre aspergé de quelques gouttes de vinaigre, soit avaler 1 cuillerée de sucre en poudre sans respirer à vous de choisir....

L'infusion de réglisse

Récoltées en octobre les racines de réglisse donnent une infusion jaune foncé, suave et sucrée, très efficace pour faciliter la digestion, éviter les maux d'estomac et les reflux oesophagiques.

Préparation

Laisser macérer 2 tiges de réglisse dans une grande tasse d'eau bouillante pendant 20 minutes.

Utilisation

Filtrer le liquide et en boire une petite tasse après chaque repas.

Une solution très simple pour lutter contre l'aérophagie et les ballonnements : le jus de pommes de terre crues, passées à la moulinette. Une fois recueilli, ce jus doit  être consommé le plus rapidement possible. Boire la préparation à raison de 2 à 3 verres par jour.

 

Jambes lourdes, varices et pieds gonflés

Une mauvaise circulation est généralement à l'origine de ces maux souvent difficiles à supporter

La vigne rouge, agent de la circulation

Infusion

Mettre une bonne cuillerée à soupe de feuilles de vigne rouge séchées et émiettées dans 1 grande tasse d'eau chaude non bouillante, et laisser reposer à couvert pendant 7 minutes. Filtrer et ajouter éventuellement un peu de miel ou du sucre (mais la boisson est suffisamment savoureuse pour être consommée seule). Boire l'infusion chaude, jusqu'à 3 tasses par jour.

Compresse

Préparer une infusion de feuilles de vigne rouge et laisser infuser pendant au moins 10 minutes ; utiliser cette infusion filtrée pour délayer de l'argile verte ou des algues marines.Déposer la préparation en couches assez épaisses sur les jambes.

Bain

Mettre 4 à 5 cuillerées à soupe de feuille de vigne dans l'eau chaude du bain et laisser infuser  pendant au moins 5 minutes avant de s'y plonger. Prendre ce bain une fois par jour pendant une semaine.

Le marron d'Inde et ses vertus

Jambes lourdes, varices et phlébites gagnent à bénéficier des propriétés du marronnier d'Inde, excellent pour le tonus veineux et capillaire. Comment ? sou forme d'une infusion décoction.

Préparation

Faire bouillir 50g  d'écorce séchée et écrasée de marronnier d'Inde dans 1 litre d'eau pendant 10 minutes ; laisser ensuite infuser hors du feu pendant 5 minutes puis filtrer.

Utilisation

Boire une tasse de cette boisson matin et soir après les repas.

Ne pas oublier cette boisson !

Comme pour toutes affections boire ne peut faire que du bien, surtout si le breuvage est associé à un principe actif,(en l'occurrence, contre les varices) à savoir l'aneth. Mettre 4g de graines d'aneth dans un verre d'eau bouillante, laisser infuser pendant 10 minutes, filtrer et boire 3 verres de cette infusion par jour.


 

17:27 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.