Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2010

TRUCS ET ASTUCES DU THE

 

La semaine prochaine=> Pour nettoyer les taches de thé sur un tissu


Antirougeurs sur la peau. Du thé vert tiède appliqué sur la peau soulage les rougeurs et les irritations. Un vrai soin cosmétique....


Thé flambé antigrippe/antirhume Préparez 20cl de thé noir très chaud. Après 5 bonnes minutes d'infusion, versez 4 cl de rhum sur une soucoupe, ajoutez 1 cuillère à café de sucre, passez au-dessus d'une flamme pour faire  flamber. Versez le rhum encore en flamme dans la tasse de thé. Buvez bien chaud. Attention à l'abus d'alcool!!!!

Anticallosités aux talons. Ces espèces de cornes, épaisses zones de peau aux points de friction ou de pression du pied, sont tout sauf esthétiques. Frottez chaque jour localement avec des feuilles de thé humides. Cette astuce prévient plutôt qu'elle ne traite. Si vous avez des callosités, limez les ou demandez au pédicure de les éliminer, vous appliquerez votre thé ensuite, pour éviter qu'elles ne reviennent.

Illuminer les cheveux ternes. Après votre shampoing, rincez bien vos cheveux puis versez dessus une grande tasse de thé vert tiède.

Pour apaiser un coup de soleil sur les yeux ou des paupières gonflées à la suite d'un gros chagrin. Appliquez un sachet de thé noir après (infusion de 5 minutes) mouillé et frais sur les yeux clos. Attendez 10 à 15 minutes L'oeil et son pourtour dégonfleront très rapidement, et une sensation de fraîcheur extrême vous soulagera instantanément.

Haleine Fraiche. Pour avoir une meilleure haleine, mâchez des feuilles de thé. Ne les avalez pas !!!

Soulager un apthe. Recouvrez-le d'un sachet de thé noir mouillé et infusé. Laissez en place cette 'compresse' jusqu'à ce que la douleur s'apaise. Renouvelez 3 à 4 fois par jour jusqu'à la disparition de l'apthe.

 

Pour nettoyer les taches de thé sur un tapis . Versez dessus, le plus vite possible un mélange de vinaigre blanc et de vin blanc. Puis recouvrez d'un morceau de tissu bien propre et appuyez fortement pour qu'il "aspire" la tâche. Recommencez autant de fois que nécessaire.

 

Qualité de l'eau

Si l'eau de votre robinet est trop calcaire et donne un mauvais thé, pensez aux carafes filtrantes : elles fonctionnent bien ou alors l'eau en bouteille (eau de montagne)

 

Vous n'avez pas de bouilloire avec thermostat (surtout pour le thé vert)

Pour obtenir une eau à 70° ou 80°C, nécessaire dans bien des cas, faites bouillir votre eau, versez la dans un premier récipient puis versez cette eau dans la théière : vous devriez être à peu près à la bonne température ou alors vous  arrêter votre bouilloire avant....

 

Désodoriser avec le thé

Pour vos casseroles et poêles neuves ou imprégnés d'odeur tenace (poisson, ail etc...) versez de l'eau dedans, ajoutez une cuillerée à soupe de thé noir portez à ébullition, laissez refroidir complètement, puis rincez et essuuyez

 

Eliminer (presque) toute la théine d'un thé

Versez de l'eau chaude sur le thé pendant 3 à 4 secondes, jetez cette eau, puis utilisez le comme d'habitude

 

Nettoyer avec le thé

Utilisez une liqueur de thé noir ou vert pour faire briller miroirs et chromes!!

17:44 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

FER (INTERACTIONS)

Plusieurs personnes m'a posé la question : LE FER ET LE THE

 

Le thé, comme toute chose en ce monde imparfait, possède les inconvénients de ses avantages, pourrait-on dire. Ses polyphénols, bon pour la linge et excellents pour la santé, empêchent malheureusement l'assimilation du fer, ce qui peut poser problème aux personnes déjà "limites" sur ce plan. Mais seul le fer dit "non héminique" est concerné, c'est-à-dire celui qui provient des végétaux, des produits laitiers et  de la majorité des suppléments alimentaires de fer. Le thé ne perturbe aucunement l'absorption du fer héminique (des viandes et poissons). Pour les personnes qui manquent de fer, le thé est donc déconseillé pendant les repas végétariens. Au contraire, lorsqu'on a trop de fer dans le sang (hémochromatose), les médecins conseillent de boire du thé en mangeant afin, précisément, d'en limiter l'absorption. Par ailleurs, le fer est un oxydant puissant et de nombreux spécialistes estiment qu'il accélère le vieillissement. Ce que l'on considère aujourd'hui comme un inconvénient sera donc peut être, demain, perçu comme un avantage ! En attendant, si vous avez des doutes concernant votre teneur en fer, il suffit soit de déguster vos tasses de thé à distance des repas, soit d'un ajouter un nuage de lait, pour éviter tout  "piège" de fer. Le problème dans ce cas, c'est qu'une partie desdits polyphénols ne joue plus son rôle d'antioxydant...

 

Donc reprenons : si vous voulez du fer et profiter de 100% des minéraux de l'alimentation, ne buvez pas de thé pendant les repas (sauf si c'est de la viande, dans ce cas pas de problème) ou metez un peu de lait dans votre tasse. Si vous voulez au contraire bénéficier pleinement des polyphénols, pas de lait et du thé hors repas.

17:44 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/03/2010

LE 8 MAI AUX JARDINS SUSPENDUS

 

Week end du 8 mai 2009 aux JARDINS SUSPENDUS DU HAVRE SOUS UN SOLEIL RADIEUX.

Les Jardins Suspendus :

Ce site exceptionnel, d'une surface de 17 ha, surplombe la baie de Seine et offre des points de vue admirables sur la mer et le port.

 

Passé la porte d’honneur du fort, vous pourrez commencer votre visite par la promenade haute et découvrir les quatre bastions, chacun dédié aux découvertes des grands botanistes explorateurs.

Les serres de collection regorgent de trésors : plantes parfumées ou aromatiques, végétaux de tous les pays, orchidées, bégonias, succulentes…

100_3491.JPG

 

100_3493.JPG

ANNE-MARIE, MARTINE et moi nous avons visité sous le soleil les jardins suspendus.

TRES BONNE INITIATIVE DE LA MAIRIE DU HAVRE D AVOIR CREER UN ENDROIT PAISIBLE, POUR SE PROMENER, SE CULTIVER,  SE RESSOURCER, PHOTOGRAPHIER un jardin à mille et une fleurs, plantes, arbres......

Quelques échantillons mais voir  1 er album créer sur les jardins suspendus......"cliquer sur l'album des jardins suspendus"

jardins suspendus fleuris.jpg

 

 

 

 

jardins suspendus 001.jpg

 

 

 

"DERRIERE LES SERRES LES JARDINS EN FLEURS DOMMAGE QU ILS N 'ONT PAS FLEURI L ALLEE CENTRALE"

 

HISTOIRE des jardins suspendus

 

 

LES JARDINS SUSPENDUS

 

Construit en 1854-1855 selon la technique de Vauban, le fort de Sainte-Adresse a été déclassé en 1965 , pour être définitivement abandonné par l’armée en 1972. Sept ans plus tard, cette ancienne base militaire est désaffectée. Elle sera acquise en 2000 par la Ville du Havre pour un faire « un nouveau lieu de vie, un nouveau lieu d’évasion ».

Situés sur les hauteurs du Havre, offrant des points de vue remarquables sur la ville et l’estuaire, les 17 hectares ont été confiés en 2005 à une équipe composée de Samuel Craquelin, paysagiste, Olivier Bressac, architecte et Jean-Pierre Démoly, botaniste, sous la responsabilité de la Direction des Espaces verts de la Ville du Havre. Le défi était de conserver les traces de fortification du site, en tirant partie des alvéoles et des quatre bastions, tout en le transformant en jardins thématiques.

Ainsi a vu le jour la conception des Jardins suspendus, nouveau nom de baptême du site en hommage à l’une des sept merveilles du monde, qui est inspirée de la longue tradition de découverte des explorateurs normands, tels Jean de Béthencourt, au XV ème siècle, et des botanistes comme Pierre d’Incarville et la Billardière qui, au XVIII ème siècle, ont sillonné les continents, par voie maritime, à la découverte de plantes inconnues.

Au-delà de leur portée scientifique, ces découvertes ont donné à notre nature une extraordinaire diversité. Sans eux, nul ne connaîtrait, en France, le Douglas, sapin d’Amérique du Nord, l’araucaria du Chili, le mimosa d’Australie ou l’hortensia du Japon.

Les jardins suspendus du Havre proposent aux visiteurs un tour du monde végétal disposé en quatre jardins : celui des explorateurs contemporains, le jardin d’Asie Orientale, le jardin des plantes d’Amérique du Nord et le jardin Austral. Trois ensembles de serre, abritant les collections de plantes de la ville, sont également ouvertes à la visite. Elles abritent des plantes parfumées ou aromatiques, des plantes tropicales, une collection d’orchidées et plus de deux cent soixante variétés de bégonias…..

L’ensemble du projet est issu d’une démarche de développement durable. Idéalement implantés, les Jardins suspendus s’intègrent parfaitement dans le paysage urbain. Les matériaux et les procédés de construction sont respectueux de l’environnement. Les maçonneries du fort ont été conservées et les produits de la démolition, ré employés pour créer les allées. L’ensemble des équipements installés privilégie l’autonomie et les économies d’énergie : récupération des eaux pluviales pour l’arrosage, chauffage par géothermie pour la maison du gardien, isolation thermique et production d’électricité au moyen de panneaux photovoltaïques, installation de parkings ‘verts’ permettant l’absorption de l’eau par le sol. Les Jardins Suspendus ont également fait l’objet d’un chantier d’insertion.

petite pause avec deux......POEMES

Les FLEURS..... 100_3517.JPG

Des avalanches d'or du vieil azur, au jour
Premier et de la neige éternelle des astres
Jadis tu détachas les grands calices pour
La terre jeune encore et vierge de désastres,

Le glaïeul fauve, avec les cygnes au col fin,
Et ce divin laurier des âmes exilées
Vermeil comme le pur orteil du séraphin
Que rougit la pudeur des aurores foulées,

L'hyacinthe, le myrte à l'adorable éclair
Et, pareille à la chair de la femme, la rose
Cruelle, Hérodiade en fleur du jardin clair,
Celle qu'un sang farouche et radieux arrose !

Et tu fis la blancheur sanglotante des lys
Qui roulant sur des mers de soupirs qu'elle effleure
A travers l'encens bleu des horizons pâlis
Monte rêveusement vers la lune qui pleure !

Hosannah sur le cistre et dans les encensoirs,
Notre Dame, hosannah du jardin de nos limbes !
Et finisse l'écho par les célestes soirs,
Extase des regards, scintillement des nimbes !

Ô Mère qui créas en ton sein juste et fort,
Calices balançant la future fiole,
De grandes fleurs avec la balsamique Mort
Pour le poète las que la vie étiole.

 

hortensia japonais.jpg

Fleurs d'Aurore

Comme au printemps de l'autre année,
Au mois des fleurs, après les froids,
Par quelque belle matinée,
Nous irons encore sous bois.

Nous y verrons les mêmes choses,
Le même glorieux réveil,
Et les mêmes métamorphoses
De tout ce qui vit au soleil.

Nous y verrons les grands squelettes
Des arbres gris, ressusciter,
Et les yeux clos des violettes
À la lumière palpiter.

Sous le clair feuillage vert tendre,
Les tourterelles des buissons,
Ce jour-là, nous feront entendre
Leurs lentes et molles chansons.

Ensemble nous irons encore
Cueillir dans les prés, au matin,
De ces bouquets couleur d'aurore
Qui fleurent la rose et le thym.

Nous y boirons l'odeur subtile,
Les capiteux aromes blonds
Que, dans l'air tiède et pur, distille
La flore chaude des vallons.

Radieux, secouant le givre
Et les frimas de l'an dernier,
Nos chers espoirs pourront revivre
Au bon vieux soleil printanier.

En attendant que tout renaisse,
Que tout aime et revive un jour,
Laisse nos rêves, ô jeunesse,
S'envoler vers tes bois d'amour !

Chère idylle, tes primevères
Éclosent en toute saison ;
Elles narguent les froids sévères
Et percent la neige à foison.

Éternel renouveau, tes sèves
Montent même aux coeurs refroidis,
Et tes capiteuses fleurs brèves
Nous grisent comme au temps jadis.

Oh ! oui, nous cueillerons encore,
Aussi frais qu'à l'autre matin,
Ces beaux bouquets couleur d'aurore
Qui fleurent la rose et le thym.

 

 

 

 

Les serres de collection regorgent de trésors : plantes parfumées ou aromatiques, végétaux de tous les pays, orchidées, bégonias, succulentes…

 

100_3528.JPG

 

 

 

100_3535.JPG

 

 

 

100_3565.JPG

 

JE REMERCIE DE L ACCUEIL CHALEUREUX DE L HOTESSE DES JARDINS SUSPENDUS

DANS LES SERRES UNE CHALEUR VOUS ENVAHIT VOS YEUX REGARDENT LES FLEURS, PLANTES il y en a tellement, il faut aller plusieurs fois admirer les diverses plantes, fleurs ..... une seule fois nous ne voyons pas toute cette splendeur...

100_3611.JPG

EN ME PROMENANT DANS LES ALLEES DES SERRES J AI TROUVE MA PLANTE  'AUX DELICES DE NATY'

100_3582.JPG

 

 

 

100_3583.JPG 100_3584.JPG

 

 

 

 

LE CAMELIA SICENSIS 'THEIER' venez déguster un thé chez Naty à Villequier.......

A bientôt pour une prochaine aventure dans les jardins suspendus..... en avril 2010

 

 

 

 

 

 

 



16:01 Écrit par NATY dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardins, loisirs, week end | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/03/2010

MES PASSIONS - MES MOTOS

Voir aussi l'album de photo sur le côté du blog....

 

028.jpg

 

LA MOTO EST POUR MOI UNE VERITABLE PASSION COMME LE THE......Plus jeune, je regardais les motos passées et je me disais :

'UN JOUR ELLE SERA MIENNE"

POUR LE THE, j'ai mis un peu plus de temps avant de concrétiser mon projet d'ouverture de salon de thé avec épicerie fine ......En revanche, je bois du thé depuis ma plus tendre enfance. Ma mère achetait du thé noir en vrac et j'ai toujours cette image en tête; après avoir dégusté son thé elle prenait les feuilles et les frottait sur son visage. Aujourd'hui elle a 87 ans et...'une peau de bébé'.

 

Mes parents étaient contre la moto :  "une fille sur une moto" ....oh!!!!la...la....

D'ailleurs mon père ne m'a pas connu chevauchant mon "cheval d'acier". Quant à ma mère, elle s'y est habituée depuis...

 

Même si ma passion de la moto sommeillait dans un premier temps, j'ai toujours été attirée par la moto. Mon frère avait une moto et j'étais toujours grimper dessus. Arrivée à l'âge adulte, ma passion aurait pu devenir réalité, mais c'était sans compter la vie en couple et la naissance de mon fils, Nicolas...

 

Photo père27.jpg

 

 

Photo mère 26.jpg

C'est seulement quelques petites années plus tard, qu'en plein divorce, j'ai passé et obtenu mon permis moto "gros cube" ... Une grosse bouffée de bonheur dans une période bien grise de ma vie...

Aussitôt munie de mon précieux sésame, je me suis précipitée chez Cottard motos et j'en suis ressortie une heure plus tard au guidon d'une 500 GSE carénée série limitée. Je vous laisse imaginer dans quel état j'étais... mélange entre joie et anxiété, rêve ou réalité

 

 

 

Mais voilà, faire de la moto seule, c'est bien. Mais partager le plaisir de la moto avec d'autres passionné(es), c'est mieux. C'est à la suite d'une annonce passée dans Moto Journal, qu'un certain Fabrice me téléphona et vint me chercher pour rencontrer un groupe de motards havrais. Ce fut ma première rencontre pour moi et mon fils avec le monde de la moto.

Photo reunion pour les balades 17.gif

 


C'est devant un grand plat de spaghetti que j'ai fait la connaissance de ces motards aux  surnoms évocateurs et dignes du Jo Bar Team : Fabrice était devenu "Tintin" avec son 750 Zephir. Il y avait aussi "Ti Schwantz" avec son GSX R Formula Réplica et encore "Riton" , "Rico", "Dom" (pour ne pas les confondre) et bien d'autres, tous devenus au fils du temps des amis (es).

Dès lors, chaque vendredi était devenu le jour de la moto, au cours duquel nous décidions ensemble des balades, des événements auquels nous souhaitions participer.

C'est ainsi que nous avons sillonné de long en large la Normandie, trainé nos guêtres aux puces motos et dans les concentres, assisté à maintes reprises et par tous les temps aux 24 heures du Mans moto, au grand prix de France ou encore à l'enduro du Touquet.

04.jpg

Ah !!!! l'Enduro du Touquet, justement parlons en !

J'allais pratiquement tous les ans à l'enduro du Touquet premier grand événement moto de l'année...En février, ah...gla...gla...

 

 

Photo touquet 4.gif

J'accompagnais deux copains Dom et Eric dit "bidon d'huile", accessoire dont il ne se séparait jamais dès lors qu'il parcourait un long trajet.

Dom et Eric aimait faire le singe sur leurs motos de cross, et ont participé plusieurs fois à l'Enduro du Touquet dans la catégorie "poireaux", Dom avec une Honda 250 CR et Eric avec une Husqvarna 510.

Entre les assurances, la licence, les pièces, le carburant et l'engagement,on arrive à un budget qui devenait assez conséquent pour des amateurs et qui pouvait remettre en cause une future participation. C'est ainsi que je leur ai proposé d'établir  un dossier de sponsoring... Nous avons pu récupérer suffisamment pour un nouvel engagement...et pour une fois de pouvoir dormir au chaud dans un petit hôtel.

 

Photo touquet.gif

Bien sûr, ça n'avait rien à voir avec les pros...pas de camion atelier, ni de motos de rechange... Mais une assistance de charme, moi même et une amie, aussi enthousiastes qu'inexpérimentées, distribuant jus d'orange et barres chocolatées (et ça repars), nettoyant les lunettes ou faisant un appoint en carburant...Et enfin, le soir, le champagne coulait à flot pour fêter un super week end. Qu'importe la position à l'arrivée, l'essentiel était d'être là et de terminer, c'était du plaisir à l'état pur.

Et puis il y aussi les anecdotes, en voici une :

J'étais, à cette époque, secrétaire de direction dans un bureau d'étude. J'allais pour la première fois à mon travail en moto. Mon patron (ci-dessus  mon patron du bureau d'étude le sponsoring) me voyant arriver toute de cuir vêtue, me lança : "Vous allez vous changer j'espère!!!". Quelques instants plus tard, je ressortait des toilettes dans un tailleur "BCBG", à sa grande stupeur. Aujourd'hui, je suis en contact avec ses deux fils...qui sont des motards.

Quand on est passionné(e) de moto, on aime à changer de monture....

La  1ère était une Suzuki 500 GSE carénée (violette et rose)... Une moto fiable et facile pour commencer mais pas très puissante.

 

Photo 24h mans 5.gif

(Voir l'album photo moto sur le côté du blog)

Deux ans après, une Suzuki 750 GSXF (noir avec bandes fluo) devenait ma nouvelle monture.Je l'ai gardé 3 ans.

Et puis... encore une Suzuki mais cette fois ci un 650 DR Supermotard préparation Cottard. Mais après quelques mois, je déchantait. Super pour les petites balades... galère pour les long trajets.

Je l'ai rapidement remplacé par une Honda 600 CBR...  une infidélité... 2 ans seulement, elle fut suivi par...

Une Suzuki 900 RF rouge. Probablement ma meilleure moto; superbe ligne, bon moteur...mais voilà une histoire d'amour qui tourne mal; désespoir et chômage... Je suis obligée de la vendre. J'ai toujours gardé dans mon  placard mon casque et mon blouson...

 

IMG_moto rf (3).JPG

Enfin, environ 5 ans plus tard,  j'achetais une Suzuki 600 RF rouge en excellent état malgré son âge. En fin de compte, je retrouvais ma 900 RF la puissance en moins... Avec l'âge, la puissance n'est plus le 1er critère...quoique... Mon fils, en la voyant pour la 1ere fois, me fit cette réflexion : "Tu as acheté cette moto ? Mais ce n'est plus de ton âge!", dure réalité...

Aujourd'hui, je l'ai toujours, elle est bien au chaud dans mon garage, "bichonnée"  par mon mari  passionné aussi de voiture ......

Même si le salon de thé et la boutique me prennent beaucoup de temps, elle est toujours prête à bondir et à avaler les kilomètres...

 

La moto, c'est aussi les "accidents" plus ou moins graves. J'ai eu mon quota sans pour autant que ça n'émousse ma passion.

Le premier, il faut toujours un premier . Un soir, en rentrant du "boulot", sous une pluie normande, encore jeune motarde, je suis une voiture. Le conducteur freine, moi aussi... La moto glisse... Je suis allongée sur le macadam. L'automobiliste qui me suivait vint à mon secours et m'aida à me relever. En fin de compte, rien de grave pour nous, quelques contusions pour l'une, quelques éraflures pour l'autre, nous sommes quitte pour une belle peur

C'est en allant mettre mon 650 DR Supermotard en dépôt vente chez Cottard qu'à quelque centaines de mètre de la concession, je percutais une voiture ayant brûlée un stop, et la conductrice de me dire : "Je vous avais pas vu! mais à quelle vitesse il roulait ?" Impossible de me relever, mes jambes sont en sang...alors la police, puis les pompiers...et me voilà au CHU de Rouen. Après examen, rien de cassé mais mes genoux sont très abimés. Quant à la moto, ses blessures étaient encore plus graves, impossible de la vendre en l'état ... C'est après des soins intensifs qu'elle pu retourner sur la route plus rapidement que moi. L'état de mes genoux m'obligea durant les 12 mois suivant, en accord avec mon patron, à travailler chez moi...

Pour la petite histoire, les amis, qui devaient me ramener après avoir mis la moto en dépôt vente, arrivent sur le lieu de l'accident et reconnaissent la moto (très forts vu son état), mais point de Naty! Forcément inquiets. à force de question, ils apprénnent mon état et l'endroit où je me trouve. Quelques instants plus tard, ils arrivaient aux urgences avec un gros oeuf "Kinder" pour me remonter le moral. J'étais bien contente de les voir, je pouvais sortir et être "rapatriée" à la maison !"

Je me suis (re)mariée, mon mariage n'avait pas de cortège de moto à sauf la mienne car beaucoup de motards on laissé leur monture et son passer à autre chose  (4x4, bateau, quad...etc).Mon mari à une TDR 125 Yamaha. Ce jour là mon fils  Nicolas conduisait ma moto en début de cortège 'la robe n'était pas en équation avec la moto ce jour là'... Aujourd'hui il a sa moto une KTM 610 SUPERMOTARD

mini_5198_photo1_annoncesktm.jpg TDR.jpg

J'aimerais juste faire 'un petit clin d'oeil' à Nat, Jo, Fanfan, Fabrice(s), Isa, Gilles, Stephane(s), Eric(s), Manu, Véro, Cédric, Xavier,  Chonchon, Carole, Hervé, Cyriaque, Delphine, Jean Denis, Tiphaine,Ludovic, Hugues, Olivia, Maryline, Thierry, Isabelle, Bérenice, Aldo, Jacky, Claudine(s), Aldo, Sandra (s), Rocky, Bruno, 'Le moineau de la Route' Christelle, "la noiraude", Yann, Raynold, Eric (s), Jean-Yves, Patrice, David, ....(si j'ai oublié quelques personnes je m'en excuse...). Je ne peux pas écrire toutes les anédoctes car j'écrirais un livre....

Un album spécial 'moto' à voir absolument.......

Contrairement aux idées reçues, les motard(es) apprécient bien d'autres choses que la "bière", comme le thé, les biscuits de Naty et bien d'autres plaisirs gustatifs...

APPEL DE PHARE DE LA MOTARDE EN SUZUKI 600RF

N'oubliez pas si vous êtes au Nord, au Sud, à l'Est il y a un site de vente de thé et autre sur http://aux-delices-de-naty.wizishop.com/

 

 

LE THE EN MOTO.jpgLE  transport du THE  EN MOTO en CHINE........Un acheteur vient souvent chercher ses feuilles de thé directement chez son  producteur....

16:50 Écrit par NATY dans BALADES | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02/03/2010

RECETTES au thé

 

Saumon au riz en thé

Préparation : 15 mn cuisson 25 mn infusion : 4 mn

Pour 4 personnes :

1c à café de thé vert; 4 pavés de saumon ; 175g de riz parfumé

Dans une casserole, faites infuser le thé vert dans 50 cl d'eau frémissante  pendant 4 mn, ajoutez le riz et faites bouillir en remuant de temps en temps. Puis baissez le feu et laissez cuire à feu doux pendant 15 mn. Otez du feu, couvrer et laissez gonfler pendant 10 mn

Pendant ce temps posez les  pavés de saumon dans le panier du cuit-vapeur et laissez cuire 10 mn.

Déposez le poisson sur 4 assiettes, répartissez  le riz puis arrosez le tout d'huile au thé noir

*vous pouvez faire cette recette avec du haddock préalablement poché 10 mn dans du lait.

Poulet chou'thé'

Préparation : 20 mn marinage : 2 heures cuisson : 5mn

Pour 4 personnes 

2 c à café de thé noir ; 2 blancs de poulet; 3 carottes, 1/4 de chou blanc, 2 oranges, 1 gousse d'ail, 2 c à café de graines de sésame, 1 c à soupe de soja, 2 cuillerées à soupe d'huile de sésame

Faites infuser le thé dan s50 cl d'eau frémissante pendant 5mn. Filtrez et versez dans un saladier. Ajoutez le jus des oranges, l'ail pelé et haché puis la sauce soja.

Découpez les blancs de poulet en fines lanières et faites les mariner dans la sauce pendant 2 heures au frigo.

Pendant ce temps, épluchez les carottes et le chou, râpez-les et répartissez les sur 4 assiettes. Arrosez les d'huile.

Dans une poêle bien chaude, faites revenir le poulet pendant 2 minutes. Disposez-le chaud sur les légumes râpés puis parsemez de graines de sésame grillées rapidement à la poêle.

*Vous pouvez remplacer le poulet par des filets de dinde

Pesto fraicheur

Préparation : 10 mn Ingrédients pour un pot de pesto :

250g de brousse de brebis 80g de roquette, 30g de graines germées d'alfafa, 50 g d'amandes, le jus d'un citron, 4 cuil à soupe d'olive, 2 cuil à café de thé en poudre matcha, sel et poivre.

Mixer la roquette avec les graines germées, les amandes et le thé matcha dilué dans l'huile d'olive. Ajouter la brousse de brebis et le jus de citron. Bien mélanger, saler et poivrer.

Servir bien frais.

 

17:25 Écrit par NATY dans LE THE EN CUISINE, LES DIFFERENTES SORTES DE THE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook