Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2010

LE MANOIR DE RETIVAL

LE MANOIR DE RETIVAL (voir aussi l'album "photos" sur le Manoir)

100_4404.JPG

Le manoir est riche d’une longue histoire. Les objets retrouvés sur le site du manoir, notamment des débris, des objets du quotidien, des ustensiles de cuisine et des pièces de monnaie, témoignent de la présence de peuples celtes puis romains. Du temps des romains, la rue St. Clair était une voie de commerce et de transport. 

Au début du Moyen Âge, Rétival servait de lieu de rassemblement des Templiers. La « croix des Templiers » datant du 12ème siècle après JC, un édifice classé monument historique, qui se trouve à l’entrée actuelle du manoir, atteste de cette présence. Pendant des siècles, le chef des citoyens de Caudebec a prêté serment devant la croix des Templiers.

l y a environ 300 ans, cet ancien bâtiment fut remplacé par un nouveau (qui constitue aujourd’hui la partie centrale du manoir). Quelques 150 ans plus tard, le manoir était élargi et flanqué de ses deux ailes. C’est de cette époque également que date la chapelle St.Clair.

La chapelle St. Clair (en cours de rénovation)

La chapelle St. Clair fut édifiée il y a 150 ans.
Elle invite à y pénétrer, que ce soit pour prier ou simplement pour y jouir de la sérénité des lieux. Vous pouvez même vous y marier et organiser une fête de mariage inoubliable au manoir.

Je vous présente David GOERNE dans sa cuisine

 

100_4414.JPG

Cuisine

Veuillez vous adresser à David en cuisine pour toutes vos réservations. David vous propose une cuisine raffinée et contemporaine, faisant appel aux produits locaux de notre région. 

Le nombre de places disponibles étant fortement limité, il est nécessaire de toujours réserver. Vos souhaits personnels sont les bienvenus.

Les repas sont servis autour de la grande table de réfectoire dans sa cuisine. 

"Nous prions nos hôtes de bien vouloir respecter les horaires afin que le dîner se déroule tranquillement et qu’aucun d’eux ne soit privé de l’un de nos délicieux plats. Le dîner commence à 19h00 par un apéritif. Les jours de beau temps, le menu est servi sur la terrasse". 

Certains jours, nous vous proposons notre classique « braserade ».

David aime travailler avec :

huitres - champignons - langoustines - foie gras -  agrumes - soles - figues - homard bleu - vanille sauvage -herbes de mon jardin - coquillages - riz de veau - queue de boeuf - café – agneau – chorizo -

fruits de mon jardin - St.Jacques - ventre de thon - petit pois- veau - verveine- truffes – cèpes - huile d´argan - épinard - brie de meaux -

truites de St. Wandrille - cresson - prune - crème cru - artichauts – safran – chocolat - pavot ….

 

A partir de ces ingrédients, il vous concoctera un menu surprise au gré des arrivages

et  de ses  envies !

pour une surprise réussie ,  réserver au 06.50.23.43.63

Menu surprise "G.a." 149 € avec les boissons surprises

Petit Menu  "G.a." 98 € avec les boissons

Vous pouvez réserver au 06.50.23.43.63 Le Manoir de Rétival ....

Pourquoi G.a. ? une petite énigme à voir avec David Goerne.....

LE DIMANCHE SOIR DE LA SAINT VALENTIN NOUS SOMMES ALLEES  NOUS RESTAURER AU MANOIR DE RETIVAL.....

Superbe manoir.....vue sur Seine......Je ne peux pas vous dévoiler le menu tout en détail ....les différentes saveurs....un vrai délice....

L'accueil très sympathique de Virginie....puis de David Goërne et nous expliqua son concept (faire tous les plats devant nous avec explication des plats un par un) et nous voilà partie  dans sa cuisine. Il nous a installé à une table d'époque, un couple était déjà installé (M et Mme Roldo Relais du ROY) Gîte au jardin 3 épis à Saint Nicolas de Bliquetuit).

Le Champagne avec des mises en bouche (huitre chaude mousseline gratinée sur un lit d'épinard) -Puis un autre couple très sympathique est arrivée .....commençons la dégustation..... Foie gras maison sous différentes recettes préparées par David (fois gras nature froid, mousse de foie gras, sorbet au foie gras, feuilleté de foie gras/betterave) -  queue de langoustine, caviar et mousse d'avocat - St Jacques flambées sous différentes forme - dégustation pour égayer vos papilles avec des saveurs exceptionnelles....puis Cabillaud (sur un lit de viande préparé).... et le G in Fizz à sa façon.....une douceur "glacière" pour continuer se divin repas....nous passons au Turbot.....oeuf surprise avec sa soupe de crémant aux truffes...... joue de boeuf avec sa salade et truffes.....dessert souflé fruit de la passion, soupe de fruit au kiwi et farandole de fruit.......ah!!!! j'oubliais la cave tout au long du repas des vins de grand crus et le digestif servi par son père "le spécialiste" il me semble avoir déguster une liqueur à la framboise et un cognac de 1956.......je vous rassure mon mari conduisait (il ne boit aucun alcool).....

Un livre d'or était à notre disposition ....pour laisser un petit mot......

Nous avons reçu un livre en cadeau de St Valentin Versions Originales des 50 recettes de tradition réactualisées par les Jeunes Restaurateurs d'Europe - France......

un exemple : Huîtres bordelaises au foie gras ou alors soupe de Leffe au maroilles ou encore poires pochées à l'eucalyptus, gelée au café et glace au miel.

Je n'ai plus qu'un mot un dire....  C'était divin..... A BIENTOT  .......

"et peut-être d'autres photos quand les tulipes seront en fleur"!!!

VOIR SON SITE : http://www.restaurant-ga.fr/ (faites les trois cliquez sur  mobile accueil photos,puis sur  flash=> David vous fait découvrir ses lieux  et HTML => toutes les pièces du manoir).....Bonne visite...

12:48 Écrit par NATY dans BALADES, Loisirs, vacances, Voyage | Lien permanent | Commentaires (5) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/02/2010

MENUS DETOX

APRES AVOIR LU CI DESSUS CHANGER DE CATEGORIE ET ALLER SUR LES RECETTES MINCEURS

NOUS ALLONS COMMENCER PAR UN MINI PROGRAMME DETOX (23 aliments détox)

Pendant une détox, on ne boit pas une goutte d'alcool, on évite le sucre sous toutes ses formes, les aliments raffinés (farine blanche, pain blanc, pâtes blanches et riz blanc) et les graisses évidement. on ingurgite (beaucoup) moins de calories

En revanche dans la journée on boit beaucoup d'eau de tisanes et de thé!!! on avale des fruits et légumes à volonté.....

Soupe

La soupe est le réflexe détox N°1. On boit autant qu'on mange, on se fait plaisir, c'es chaud en hiver et très frais en été, ça fait du bien, ça nourrit ça draine, ça réconfort et ça cale l'appétit. Que demander de mieux? De légumes , de céréales, de légumes secs ou de fruits, toutes les soupes sont les bienvenues. Sans crème, ni sucre, ni sel pendant votre détox!!!!!

Radis (noir et rose)

Racine détox entre toutes qui hante les ampoules et autres compléments alimentaires "détox" proposés en pharmacie et remportant un vif succès après les fêtes. Le radis favorise la production et lécoulement de la bile, assainit l'appareil disgestif, aide le foie à se remettre des émotions.

Poireau

Qui n'a pas eu son bol de soupe de poireau/pomme de terre ? pas question d'y couper. A moins que vous les préfériez en légumes ou tièdes à la vinaigrette. Diurétique, protecteur, antioxydant capteur de toxines, il brique votre intérieur et fait place nette pour une vie organique meilleure

Pomme

Elle contient des fibres qui "captent" cholestérol, sucre et toxines du corps pour éliminer le tout par les voies naturelles. En compote ou simplement cuite. Surtout pas de sucre

Pruneaux

Champions laxatifs, je ne vous ferais pas de dessin? pour  introduire une touche de poésie dans le propos, disons qu'avec le pruneau, l'élimination intestinale est optimisée

Navet

Mêmes composants, donc mêmes avantages que ses amis les choux, les radis, les poireaux.....

Curry

Tout comme le curcuma le curry est très détox. D'ailleurs il renferme du curcuma! mais également d'autres épices bienfaisantes...Autrement dit, un blanc de poulet aux curry est plus "détox" qu'un blanc de poulet nature... Bonne nouvelle!!!!

Fenouil

Comme le céleri, il draine reminéralise, fait tout ce qu'l peut pour un bon nettoyage de printemps....en toutes saisons!

Kaki

Même avantage que l'ananas : le kaki découpe les protéines en rondelles et favorise leur digestion

Céréales complètes + légumineuses

Associées, elles remplaceront avantageusement les protéines animales. Manez-en un peu à chaque repas, soit sous forme de pain complet soit sous forme de flocons d'avoine, soit dans la soupe, en assiette végétarienne ou toute autre préparation de votre choix

Cerise

Hyperdépurative un brin laxative elle détoxifie autant l'appareil urinaire que les articulations Indispensable dans une détox 'antirhumatismes'

Choux et épinards

Tous les choux sont des remarquables dépuratifs. Pensez au brocoli plus digeste que ses frères, muni en outre de l'acide alphalipoique génial composé qui aide à brûler les sucres plutôt que de les stocker!

Citron

Grand nettoyeur devant l'éternel antiseptique tous azimuts, il est aussi diurétique et aide à retablir l'équilibre acido-basique ( malgré sa saveur acide il n'est pas du tout acidifiant)

Cresson

Passage obligé ou presque, notamment sous forme de soupe, pour une détox en profondeur et une réminéralisation express

Curucuma

Remarquable épice détoxifiante elle est sous les feux des projecteurs depuis que les scientifiques ont découverts sont potentiel anti cancer. En fait elle abaisse la proportion de composés toxiques dans le corps Si ça ce n'est pas de  la détox!!!

Ananas frais

Ses enzymes aident à digérer, surtout les protéines. Et favorisent la circulation du sang. Adieu jambes lourdes !

Asperge

Hautement recommandée  à la suite d'indigestion, elle coupe l'herbe sous le pied des nausées. Hyperdétox, hyperdépurative. Où  sont les toilettes s'il vous plaît?

Artichaud

Cure de jouvence hépaitque, l'artichaut est un aliment détox incontournable puisque le foie est précisément l'organe "éboueur" de notre corps. Si vous vous sentez un peu nauséeux c'est parce  qu'il est débordé Aidez-le!!

Aubergine

Anticholestérol, elle aide aussi à stabiliser l'appétit. En programme détox, c'est évidemment cuite à la vapeur et non frite ni revenue à la poêle dans l'huile qu'elle doit être envisagée.

Avocat

Le pauvre, longtemps écarté des détox et régimes pour cause de teneur confortable en graisses, il n'a jamais eu l'occasion de prouver ses propriétés purifiantes. Ne boudez plus l'avocat sous prétexte qu'il est un peu "gras" : c'est son meilleur atout, et en plus ce sont des graisses protectrices pour le coeur.....

Betterave

Encore une grande oubliée des programmes minceur et détox sous prétexte qu'elle apporte plus de calories que la laitue!!! Et alors ? Elle donne pourtant un sacré coup de main au foie pour dégrader les graisses et passe le balai "dans les coins" afin d'évacuer les déchets naturellement produits par le corps, tout particulièrement en période de régime.

Cannelle

Avec elle pas besoin de sucre, de sel, de graisses. Ou moins en tout cas, tant son parfum suffit à envoûter nos papilles. Et elle possède plusieurs atouts minceur spécifiques

Céleri

Diurétique en chef, il draine, nettoie sans relâche

On m'a réclamé des recettes ..... voici deux recettes

Après le mini programme Detox recette du :  Bubble the au citron vert et verrines au Jasmin

 

Thé au riz au lait

Pour 4 personnes :

2 c à soupe de thé tchaï

120g de riz rond

75cl de lait de soja

20cl de crème soja

1 gousse de vanille

1 pincée de gingembre

1 pincée de cannelle

3 c à s. de raisins secs

2 c à s. de sirop d'érable

Faites bouillir 1 L d'eau. Versez-y le riz et laissez-le cuire pendant 3mn Egouttez-le. Versez dans la casserole le lait et la crème de soja. Ajoutez les grains de vanille prélevés dans la gousse ouverte dans la longueur. Portez à ébullition puis faites-y infuser le thé pendant 10 mn. Filtrez. Ajoutez le gingembre, la cannelle, le sirop d'érable, les raisns secs et le riz. Laissez cuire à feu doux en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le riz ait absorbé le liquide.

 

Dégustez tiède ou froid

 

* Pour que ce riz au lait encore plus moelleux, faites tremper les raisins secs une nuit entière dans une infusion chaude de thé rouge bien corsé. Ca marche pour tous les fruits secs.

 

Une recette "Affinithé"

Pour 1 verre

1cuillère à café de thé vert

1 grenade

10 cl de jus de pommes bio

Versez 10cl d'eau à température ambiante sur le thé, couvrez, faites infuser 2heures puis filtrez.

Pressez la grenage à l'aide d'un presse agrumes puis versez sur le thé. Ajoutez le jus de pommes et placez au réfrigérateur.

 

* vous pouvez utiliser du jus de grenade en bouteille

17:30 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : menus detox | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/02/2010

ASTUCES

ASTUCES

 

La semaine prochaine pour teindre en brun un vêtement ou un tissu.....

3) Assainir l'air d'une pièce Faites brûler quelques feuilles de thé, mais en prenant bien soin d'ouvrir la fenêtre. Sinon vous polluerez au contraire l'air de la pièce puisque toute combustion, même de thé ou d'encens, crée des molécules irritantes pour le système respiratoire.

4) Fabrication d'un petit oreiller apaisant. Faites sècher des feuilles de thé infusées et bourrez-en un petit oreiller vide. Le thé remplace les plumes et dilivrera son odeur pendant très longtemps dans la pièce et se révèlera très relaxant.

5) Sachets désodorisants. Plutôt que de répartir des sachets de lavande dans les placards, pourquoi ne pas y mettre des sachets remplis de thé? aromatisés ou non , ils apportent une  petite note élégante et discrète.

1) Engrais naturel pour les plantes extérieures. Arrosez-les des restes de thé infusé que vous ne buvez pas. Et, surtout, retournez la terre, déposez des feuilles de thé infusé (en vracs, c'est idéal) puis remettez la terre en place. Ca marche aussi bien en pleine terre qu'en jardinière.

2) Pour éliminer les mauvaises odeurs (de poisson, de viande, de renfermé) dans un plat. Frottez les surfaces concernées avec des feuilles de thé humides. Si c'est insuffisant, faites-y bouillir du thé pendant plusieurs heures. Le thé finit toujours par avoir raison des mauvaises odeurs !!!

 

 

17:32 Écrit par NATY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/02/2010

LA GRANDE AVENTURE DU "THE"

le thé dans le monde.doc


JUSQU'EN OCCIDENT

Bien que mentionné dans certains écrits de voyageurs arabes et persans, puis par Marco Polo au 12ème  siècle, le thé ne suscita guère d'intérêt en Europe avant le 17ème siècle. Tout d'abord importé dans les grandes capitales à Londres, Paris et Amsterdam grâce à la Compagnie des Indes orientales hollandaises, le thé était fort cher et consommé uniquement dans les milieux aristocrates et bourgeois. En France, il était vendu chez les apothicaires pour ses vertus médicinales après avoir rencontré quelques réticences, puisqu'on l'accusa de provoquer la faiblesse chez l'homme et d'enlaidir les femmes!!!!

Le succès du thé prit rapidement de l'ampleur en Angleterre où les maisons de thé se multiplièrent dès le début du 18ème siècle. L'East India Company s'empara du commerce du thé, alors réservé aux Hollandais et la Chine devint le principal exportateur du thé pour l'Angleterre; lui imposant par ailleurs d'importantes restrictions. Et pour ne rien arranger aux affaires anglaises, la Chine était peu intéressée par les produits que souhaitait lui vendre la Grande-Bretagne. Celle-ci décida alors de vendre à la Chine del'opium, provenant de  sa colonie des Indes Ainsi l'argent dépensé pour acheter le thé aux Chinois était au final remboursé par la vente d'opium! La Chine tenta de réagir en interdisant l'importation de la drogue, et l'Angleterre riposta par les deux guerres de l'opium. La Chine défaite du ouvrir ses frontières et ses ports aux étrangers. L'opium quant à lui intoxiqua des millions de personnes jusqu'aux Anglais eux-mêmes qui finirent par en interdire le commerce. Parallèlement, les tentatives d'acclimatation du thé en Inde se virent enfin couronnées de succès, et la production et l'exportation indiennes de thé pouvaient désormais remplacer celle de la Chine. Au 19ème siècle le thé fut également acclimaté à Ceylan, aujourd'hui appelé Sri Lanka où il remplaça la culture du café gravement touchée par un parasite.

Les plantations de thé anglaises firent le succès de grandes compagnies qui détiennent encore aujourd'hui le monopole du commerce en Occident telles que LIpton et Twinning. (qui ne sont pas meilleurs marchés ni qualité)... Mais la culture du thé était réalisée dans des conditions effroyables, proche de l'esclavage et un taux de mortalité élevé sévissait durement parmi les travailleurs indiens et sri lankais......

 


AU JAPON

Au Japon, le thé fut apporté par des moines bouddhistes dès le 7ème siècle. Sa culture ne fut réellement développée qu'à partir du 12 ème siècle, époque à laquelle le moine Ensaï  revint de Chine avec la méthode de préparation du thé en poudre fouetté, pratiqué à la cour des Song. Des graines de théiers furent plantées à travers tout le royaume donnant ainsi naissance à de nombreux jardins de thé janponnais encore bien connus aujourd'hui? Ensaï écrivit lui aussi son propre  traité du thé,prélude à un art de vivre japonnais qui allait prendre toute son importance aux époques suivantes. A l'origine confiné au sein des monastères, où le précieux breuvage était apprécié pour maintenir l'éveil durant la méditation , le thé  se répandit à travers toutes les couches de la société. Les samourais prenaient plaisir à organiser des concours de thé où chacun tentait de briller par son érudition et sa richesse.

Le 16ème siècle marque l'âge d'or du thé au Japon, grâce à Sen No Rikyu, maître du thé au service du seigneur Hydeyoshi, contre lequel il oposa son désaccord face à sa pratique du thé , par trop ostentatoire.Hydeyoshi, renvoya Sen No Rikyu, lui demandant selon la tradition japonaise de se donner la mort pour trahison. Heureusement, Sen No Rikyu avait eu le temps de laisser derrière lui "les sept secrets de la voie du thé" qui inspira largement la "voie du thé". A travers une pratique rigoureuse et codifiée, la voie du thé est une religion de l'esthétisme qui recherche le beau, la pureté et l'harmonie dans une conception globale de l'homme et de la nature. Son enseignement donna naissance à trois écoles de thé qui existent encore aujourd'hui, l'une d'entre elles ayant à sa tête un descendant direct de Sen No Rikyu.

DE L  ASIE A L EUROPE

 

Le thé originaire de Chine, plus précisément de la région du Yunnan à la frontière du Laos et du Vietnam. Il a sans doute été consommé très tôt par les populations locales qui mâchaient les feuilles fraîches et les utilisaient bouillies à des fins médicinales.

C'est à partir de la dynastie Tang que le thé devient à la mode parmi le cercle des érudits et à la cour impériale. Des maisons de thé voient le jour, les lettrès s'y réunissent et y puisent leur inspiration. Peu à peu, la consommation du thé se répand dans toutes les  classes de la société jusqu'aux frontières de la Chine : Mongols, Tartares et Tibétains troquaient leurs chevaux, peaux de yack et autres marchandises pour s'approvisionner en thé. Le thé était  compacté sous forme de briques ou galettes pour faciliter son transport. Cette boisson permettait d'équilibrer leur régime uniquement composé de viande et de lait. C'est d'ailleurs toujours le cas aujourd'hui au Tibet et en Mongolie où le thé bouillli est complété par du beurre de yack et du sel.

Lu Yu, surnommé le 'dieu du thé' fut le premier à écrire sur la plante, dans son fameux Cha lu, ou Classique du thé qui ressemble des descriptions de la plante et des recommandations sur son mode de préparation et de consommation. Il établit également une classification du thé et inventa la 'lune de thé' sorte de galette de thé compressée.

Ensuite la consommation du thé devient de plus en plus raffinée notamment sous la dynastie des Song où la céramique se développe et donne naissance à de véritables chefs d'oeuvre. Le mode de préparation change, le thé est désormais réduit en fine poudre que l'on bat à l'aide d'un fouet dans de l'eau frémissante. Cette technique de préparation est encore utilisée aujourd'hui lors de la cérémonie Japonaises du Chanoyu.

Ce n'est qu'à partir des Ming que la préparation du thé se pratique sous forme d'infusion à partir du thé en feuilles, donnant naissance à de nouveaux accessoires comme les théières et les bouilloires. Le thé jouait alors un rôle vital dans l'économie chinoise, une taxe importante lui était d'ailleurs allouée. Cet impôt fut aboli sous la dynastie suivante des Qing, le thé étant désormais considéré comme un produit de premières nécessité comme le riz, le sel ou le bois de chauffage.

 

16:36 Écrit par NATY dans L'HISTOIRE DU THE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thé, histoire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook