Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2009

CEREMONIE DU THE

LA CEREMONIE DU THE

* AVANT DE COMMENCER, LE MAITRE DE MAISON NETTOIE LES OBJETS DU RITUEL AVEC UN MOUCHOIR ROUGE SPECIFIQUE

LE MOUCHOIR ROUGE QUE L ON APPELLE FUKASA, A UNE SIGNIFICATION PARTICULIERE CAR IL SERT A PURIFIER LES OBJETS EET NON PAS SIMPLEMENT A LES NETTOYER

LES TASSES POUR BOIRE LE THE AU COURS DE LA CEREMONIE JAPONAISE S APPELENT CHAVAN ET SON ARRONDIES. ELLES TIENNENT DANS LA PAUME DE LA MAIN

L'HOTE FAIT SONNER LE GONG SEPT FOIS POUR INDIQUER QUE LA CEREMONIE PRINCIPALE EST SUR LE POINT DE COMMENCER

LORSQUE QUE LE THE EST PRET, L INVITE LE PLUS IMPORTANT COMMENCE A LE BOIRE, PUIS IL LE PASSE AUX AUTRES INVITES

OBJETS NECESSAIRES :

Les instruments principaux utilisés au cours de la cérémonie sont de vrais objets d'art, presque sacrés.

MIZUSASHI : récipient d'eau fraîche pour la bouilloire

CHASEN : fouet en bambou qui sert à mélanger le thé

NATSUME : récipient de thé vert en feuilles

CHASHAKU : cuillère en bambou pour prélever le thé

FUROGAMA : bouilloire en fonte

CHAVAN : tasse pour boire le thé

HISHAKU : louche en bambou pour verser l'eau dans le thé

FUKASA : mouchoir rouge pour nettoyer les objets rituel.

Dans les pays du Soleil Levant, boire du thé a un sens profond, presque religieux. C'est pour cela que le rituel de la cérémonie du thé existe.

On célèbre ce rite pour se retrouver soi-même et retrouver la paix intérieure. Symboliquement, d'après les Japonais il sert à se détacher de la vie pour rechercher une autre dimension. Toute la cérémonie peut sembler trop formelle et complexe, mais pur les Japonnais la formalité et le cérémonial sont fondamentaux dans les rapports interpersonnels. Différentes écoles enseignent ce rituel, mais presque toutes ont en commun les mêmes rites. Le rituel dure environ quatre heures. Cependant, on pratique souvent l'Usucha, qui demande au maximum une heure. Au cours de la première partie de la cérémonie, un repas léger composé de sept plats est servi.

LE RITUEL

Les invités, qui doivent être au maximum cinq, se réunissent dans la salle d'attente, où leur hôte les rejoint pour les conduire jusqu'à la salle de thé. En entrant dans la pièce, chaque invité s'agenouille et fait une révérence respectueuse. Dès que tous les invités ont terminé, ils prennent place. L'invité le plus important est le premier à s'installer près de l'hôte. Après avoir échangé des civilités, un repas léger, qui se termine par des gâteaux, est servi. Sur invitation de leur hôte, les invités se retirent et attendent sur un banc à l'extérieur.

PREPARATION

Avant de commencer, le maître de maison, qui s'est retiré dans une pièce réservée à la préparation du thé, sèche la boîte à thé et la louche ave un linge particulier que l'on appelle fukasa. Il lave le fouet dans le bol de thé qui contient de l'eau chaude prise dans la bouilloire avec une louche. Ensuite, il vide le bol, en versant de l'eau dans le récipient vide et il le sèche avec un chakin, un morceau de toile de lin. Il prend dans la boîte à thé trois cuillères pleines par invité. Il prémève une louche d'eau chaude de la bouilloire et il verse environ un tiers dans le bol puis il remet le reste dans la bouilloire et il verse environ un tiers dans le bol puis il remet le reste dans la bouilloire. Pour finir, il mélange le thé avec un fouet jusqu'à ce qu'il s'épaississe et devienne comme une purée de petits pois aussi bien au niveau de la consistance que de la couleur. Ce thé ainsi préparé s'appelle Koicha.

L'hôte dépose ensuite le bol à sa place, près du foyer ou du brasero et l'invité le plus important s'approche à genoux pour le prendre. Il fait la révérence devant les autres invités et met le bol sur la paume de sa main gauche en tenant un côté avec la main droite. Après avoir bu une gorgée, il nettoie l'endroit où il a posé ses lèvres avec le kaishi et passe le bol au second invité, qui boit et sèche la tasse la même manière. Le bol passe ensuite au troisième invité puis au quatrième et au cinquième afin que chacun puisse goûter le thé. Lorsque le dernier invité a fini, il donne le bol au premier, qui le rend à l'hôte.

fin.....

 

 

10:20 Écrit par NATY dans CEREMONIE DU THE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ceremonie du thé, le the | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.